Replay du mardi 26 mai 2020

Français : il était une fois le genre et le nombre, et il faut parfois avoir la foi !

- Mis à jour le

Le français a parfois ses raisons que la raison n'explique pas forcément... Cela lui confère un délice singulier, mais des délices piégeuses ! Plutôt que de grand(e)s palabres, les explications de notre prof !

masculin si singulier, mais féminin si pluriel... l'après-midi ne sera pas suffisant(e) pour tout retenir !
masculin si singulier, mais féminin si pluriel... l'après-midi ne sera pas suffisant(e) pour tout retenir ! - Dominique Parreaux

Théorème de Pythagore, Bataille de Waterloo, accords de conjugaison, éléments de grammaire, ou même séances de sport, l'École France Bleu Besançon sonne chaque jour à 8h26, et ce n'est pas juste pour faire classe !

Loïc nous explique le genre et le nombre des noms communs, d'amour à orgue ou d'éphémère à alvéole en passant par après-midi. Et ce n'est pas toujours ce qu'on croit ! D'ailleurs, en français, l'amour est tellement capricieux que les amours sont passionnantes !
Bref... entre les transgenres et les "dico-variants", pas toujours simple !

N'en déduisez pas que seules les amours féminines sont plurielles !

En partenariat avec le CLEMI (Centre pour l'Éducation aux Médias et à l'Information) 

Genre et nombre ou quand le nombre fait le genre
Genre et nombre ou quand le nombre fait le genre - Dominique Parreaux
Mots clés: