L'édito de Guillaume Roulland

Émission 

Avec l'affaire Cahuzac, le gouvernement vient donc d'essuyer sa première grosse tempête. Si certains ont tenté hier de siffler la fin de la "récré", il n'est pas du tout sûr que cette épisode ne laisse pas des traces dans l'avenir. Désormais, François Hollande et sa majorité n'ont plus le droit à l'erreur....

L'édito de Guillaume Roulland

L'édito de Guillaume Roulland

Partager sur :