L'édito de Guillaume Roulland

Émission 

Nouveau coup de tonnerre dans l'affaire Cahuzac. Le ministre du budget, qui avait renoncé à sa fonction il y a une quinzaine de jours, a reconnu publiquement avoir effectivement détenu un compte bancaire à l'étranger. Il a d'ailleurs été mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale". Un nouveau coup dur pour François Hollande et le gouvernement. S'en remettront t-ils ?

L'édito de Guillaume Roulland

L'édito de Guillaume Roulland

Partager sur :