L'édito de Jean-Laurent Bernard

BLEU NATIO WEB - Edito. Les alliances politiques ont du plomb dans l'aile : tant à droite qu'à gauche ?

Podcasts :
L'édito de Jean-Laurent Bernard

Tous les jours, Jean-Laurent Bernard, le rédacteur en chef de France Bleu Provence, réagit à un fait d'actualité. Retrouvez son édito.

Il suffit de lire et entendre le cafouillage entre les écologistes et les socialistes pour se persuader que certaines liaisons incestueuses n'ont d'autre raison que la recherche effrénée de succès électoraux .

Les socialistes et les écologistes n'ont pas de mots assez durs entre eux ce qui ne les empêche pas de maintenir leur cohabitation comme si les électeurs étaient sourds ou aveugles.

A droite, Jean-François Copé affiche un mépris souverain à l'encontre des décombres déjà froids du Modem et de son président François Bayrou épuisé à force d'avoir cherché le sens du vent.

Certes, nous savons depuis longtemps que les alliances électorales signées dans la perspective des élections municipales ne sont pas du tout celles que l'on retrouve au niveau national. Comme une espèce de discours à géométrie très variable qui achève un peu plus les dernières illusions que pourraient avoir encore une poignée d'électeurs.

Il ne s'agit pas d'entonner le célèbre "tous pourris" cher aux extrêmes mais plutôt d'exiger d'avantage de rigueur de la part de certaines formations politiques. La pêche aux voix frise l'indécence et surtout attise toutes les méfiances.

Fort heureusement les citoyens sont infiniment plus sensibles au bilan de leur maire qu'aux combines politiques. Les élections municipales restent un des rendez-vous préférés par la proximité des engagements affichés par les candidats, même si notamment dans les grandes villes, trainent parfois quelques embrassades contre nature. Il est assez facile de vérifier ce que deviennent les promesses. Loin des couleurs politiques.

Le maire ne peut pas tout mais il est le premier contact avec notre démocratie. Souvent rassurant, surtout s'il reste dans son rôle.

Edito JL Bernard 25.02.14 - BLEU NATIO WEB