Vicente et son père.

L'alerte enlèvement déclenchée pour retrouver Vicente, 5 ans et demi, enlevé à Clermont-Ferrand par son père

L'édito de Jean-Laurent Bernard

BLEU NATIO WEB - Edito. Les événements de Kiev : la mort en direct ?

L'édito de Jean-Laurent Bernard

Tous les jours, Jean-Laurent Bernard, le rédacteur en chef de France Bleu Provence, réagit à un fait d'actualité. Retrouvez son édito.

On ne dira jamais assez à quel point l'évolution des technologies ces dernières années et d'une certaine façon la mise à disposition de chacun ou presque des moyens de communication, transforment radicalement les évènements internationaux.

Avec du coup une espèce de décalage stupéfiant entre le ballet diplomatique empesé qui entoure la crise en Ukraine et cette déferlante d'images jetées sans filtre sur nos écrans. Une guerre urbaine en direct qui donne à voir des morts et du sang. On se doute bien que tout cela n'est pas anodin ni fortuit. Le rapport de force se fait aussi par ce que l'on montre ou veut bien montrer à une opinion que l'on cherche à séduire d'une façon ou d'une autre.

Stupéfiant aussi de constater à quel point les responsables à Kiev, en Europe, en Russie ne semblent pas vraiment dérangés par cette violence dont ils portent au moins une part de responsabilité. Celle qui consiste à ne pas arrêter les tirs, le temps d'un dialogue. Cela témoigne aussi de l'étonnante surenchère dans le cynisme.

Autrefois, nos gouvernants se cachaient derrière l'ignorance, les commissions d'enquête. A Kiev, tout est devant nous. Heure par heure. Pourtant cela n'est pas suffisant pour imposer l'évidence d'une trêve. Nous basculons tout doucement dans l'habitude de voir, en Syrie, en Irak, en Ukraine. Demain avec les drones ou des téléphones portables toujours plus sophistiqués nous serons encore plus voyeurs.

Spectateurs cachés derrière nos écrans. Confiant à d'autres la responsabilité d'agir. Membres d'une opinion publique un peu mieux informée mais toujours aussi muette. Voir et ne rien faire. Drôle de progrès.

Edito Bernard 21.02.14 - BLEU NATIO WEB