L'emploi en Périgord

Le salarié toxique ?

Podcasts :
L'emploi en Périgord

Le salarié toxique

Comment les recruteurs repèrent-ils un salarié toxique ? Critère n°1 : un prétendu respect des règlesPar exemple, il est conseillé de demander aux candidats ce qu’ils pensent des règlements. Étrangement, le salarié toxique les aime beaucoup. C’est ce qu’il prétend en tout cas. En effet, ceux qui affirment que les règles sont faites pour être suivies sont 33 % plus susceptibles de les enfreindre que ceux qui avouent dès le départ que, parfois, quelques entorses sont nécessaires.Critère n°2 : une grande confiance en ses compétencesLa même logique est appliquée en ce qui concerne la confiance en ses compétences techniques. Plus il y a un décalage entre l’auto-promotion et les véritables compétences, plus il y a de chances (44 %) que le salarié se révèle toxique.Critère n°3 : des mauvais résultats aux tests de personnalitéL’étude a aussi montré que les comportements toxiques sont contagieux : quand on travaille auprès de salariés toxiques, on a plus de chances d’agir comme eux. Ou alors de quitter l’entreprise. Ils augmentent le stress de chacun et leur présence favorise le burn-out. Pour l'entreprise, ce sont des coûts de remplacement plus élevés. À cela, il faut ajouter qu’avoir un salarié toxique dans son équipe, c’est s’exposer à des frais de justice pour harcèlement, à des pertes à cause des fraudes, ou simplement à cause du manque de productivité qui représentent, en moyenne, 3 à 5 % des salariésLes offres du jour  Le mardi 14 avril, la Mission Locale du Ribéracois Vallée de l’Isle organise le Forum de l’Alternance De 14h à 17h dans les locaux de l’Espace Economie Emploi de Ribérac L’objectif est de permettre au public jeune de pouvoir rencontrer les organismes de formation et ainsi de s’informer sur les métiers, les contrats (apprentissage et professionnalisation), de savoir où se former,…. Pour plus d’informations : contacter la Mission locale au 05 53 92 40 75