L'emploi en Périgord

Les offres de l'ADEFA

Podcasts :
L'emploi en Périgord

Les offres de l'adefa: un conducteur d'engins , un agent horticole.

43% des victimes de discrimination arrêtent de chercher du travail Un tiers des demandeurs d'emploi (34%) affirme avoir été victime de discriminations à l'embauche, selon la 8e édition du baromètre Ifop publié le 13 février et réalisé entre octobre et novembre 2014 (*) pour le Défenseur des droits et l'Organisation internationale du travail (OIT).Le baromètre fait un focus sur les demandeurs d'emploi d'origine étrangère non européenne. Fait remarquable, ils se disent autant discriminés que l'échantillon global (32%). Mais ceux d'entre eux qui n'ont pas été victimes de discrimination sont deux fois plus nombreux (14% contre 7%) à être certains qu'ils seront un jour discriminés.Les chômeurs d'origine étrangère particulièrement discriminésLes chômeurs d'origine étrangère sont aussi plus enclins que l'échantillon global à dire avoir subi une inégalité de traitement lors d'un entretien d'embauche (74%, +10 points par rapport aux autres demandeurs d'emploi), après réception ou examen de leur CV (54%, +26 points) ou encore pour accéder à une formation (42%, + 21 points).  Les deux tiers des victimes d'origine étrangère (64%) déclarent aussi que la discrimination était fondée sur leur origine, soit trois fois plus qu'au sein de l'échantillon global (20%), où l'âge est le premier critère cité. Ils mentionnent également plus souvent les convictions religieuses (32% contre 6%) et le lieu de résidence (21% contre 16%)Les facteurs perçus comme les plus discriminants sont le fait d'avoir plus de 55 ans (88%), le fait d'être enceinte (85%), le style (81%) ou l'obésité (75%).Sont aussi cités, comme un frein pour l'accès à l'emploi, le handicap visible (77%) ou invisible (68%) et, pour environ 6 personnes sur 10, le fait d'avoir un nom à consonance étrangère, une autre nationalité ou un accent étranger.15% des discriminés ont entrepris des démarchesÀ la suite d'une discrimination à l'embauche, un peu plus de 4 personnes sur 10 ont abandonné leur recherche d'emploi (43%). Seuls 15% ont entrepris des démarches pour faire reconnaître la discrimination.les offres du jour : OFFRE N° 1516Canton de Jumilhac Le Grand / Lanouaille - Poste : Conducteur d’engins agricolesType du contrat : CDD temps plein de 2 mois Date d’embauche : 02/03/2015Salaire : coefficient 201 (9€74 brut horaire)Descriptif : Vous conduirez le matériel agricole pour les traitements phytosanitaires. Expérience impérative. Lieux de travail : St Priest Les Fougères (24450) et La Roche l'Abeille (87800) et Angoisse (24270). OFFRE N° 1516Canton de Savignac les Eglises - Poste : Agent horticoleType du contrat : CDD temps plein de 1 mois ½  Date d’embauche : 20/04/2015Salaire : SMIC (9€61 brut horaire)Descriptif : Vous effectuerez du rempotage et divers entretiens (balayage...). Vous serez également en contact avec la clientèle (vente). Connaissances en horticulture souhaitées.ADEFA Dordogne - Boulevard des Saveurs - Cré@Vallée Nord – Coulounieix-Chamiers -24060 PERIGUEUX CEDEX 09Tél : 05.53.35.88.52 - Fax : 05.53.53.43.13E-mail : adefa-dordogne@anefa.org