L'éphéméride de Paris - Thierry Boeuf

Du lundi au vendredi à 06h10

François Mitterand et Dalida
François Mitterand et Dalida © Getty - Artault Erwan - Sygma

Dalida reçoit les honneurs de la Ville

Diffusion du jeudi 5 décembre 2019 Durée : 3min

Et aussi : le stationnement à Paris et Luis sauvé in extremis

Les Parisiens s’en souviennent encore un peu, pour stationner il y a encore 30 ans, on utilisait dans les rues de Paris des disques de stationnement. Un disque en carton sur le part brise il fallait indiquer l’heure d’arrivée et l’heure de départ grâce à un compte tour. Oui et les policiers passaient et si une heure après les horaires indiqués par l’automobiliste n’avaient pas bougé, on était verbalisé. Alors tout ça est un peu fastidieux, c’est pour la raison que le 5 décembre 1968, les journalistes proposent de rire un peu avec des disques de stationnement humoristique.  

Toujours en 1968 et toujours à Paris, Dalida reçoit la médaille de la ville. Grande réception à l’hôtel de ville pour rendre hommage à Dalida en 1968 qui avait déjà vendu plus d’un millions de disques. 

C’était le temps des fleurs on ignorait la peur, tout comme Luis Fernandez qui tient bon au PSG en tant qu’entraîneur. Conférence de presse le 5 décembre 2002. Oui on en a parlé il y a deux jours dans cette éphéméride, Luis Fernandez était sur la sellette depuis le début du championnat 2002 / 2003, pratiquement viré mais Zorro est arrivé, enfin la victoire face à Lyon : 2 à zéro, du coup Fernandez est de nouveau dans la course. Luis Fernandez, c’était le chouchou du parc des Prince à cette époque-là, malgré une saison 2002 2003 en demi-teinte, finalement il est poussé dehors. Il reste quand même dans l’histoire, 244 matche à son actif, c’est entraîneur qui est resté le plus longtemps sur le ban du PSG.