L'éphéméride de Paris - Thierry Boeuf

Du lundi au vendredi à 06h10

Le mariage de Jo Attia à Paris en 1952
Le mariage de Jo Attia à Paris en 1952 © Getty - Gamma-Keystone France

Double meurtre à Pigalle

Diffusion du jeudi 7 novembre 2019 Durée : 3min

C’était l’époque où les malfrats avaient pignon sur rue à Paris et plus précisément à Pigalle.  Le 7 novembre 1969, après le double meurtre dans le XVIIIe, un voyou a été identifié et semble être le criminel. La fusillade a eu lieu dans un bar de Pigalle appartenant à une figure de la pègre Jo Attia, le célèbre gangster qui a fait partie du gang des tractions après-guerre, bref 1969, Paris gangster en noir et blanc. 

La même année le même jour mais dans un cadre plus sympathique, le 7 novembre 1969, Line Renaud fait son retour sur une scène parisienne. Après son triomphe à Las Vegas, Line Renaud est au casino de Paris. Ecouter d’abord le directeur de cette salle de spectacle : Henri Varna et juste après Line Renaud, toujours amoureuse de Paris. 

Football pour conclure cette éphéméride, le PSG dans le brouillard le 7 novembre 1984. Dans une véritable purée de poids, oserais-je dire, le Paris Saint Germain joue ce jour de 1984 contre les Hongrois de Vidéoton, un brouillard d’une exceptionnelle intensité enveloppe le stade d’un angoissant linceul. Alors que les Parisiens sont dominés 2 à zéro tout à coup, un sifflet strident retentit, l’arbitre siffle l’annulation du match. Le lendemain, le match est rejoué sous un beau soleil mais décidément c’est la poisse a remplacé le brouillard de la veille, les parisiens vont s’incliner 1 à zéro face à cette modeste équipe de Vidéoton qui va réussir un parcours incroyable dans cette coupe de l’UEFA et qui va perdre en final face au grand réal de Madrid.