Replay du jeudi 26 septembre 2019

Il y a trop de voitures dans Paris

La circulation dans Paris au début des années 1950
La circulation dans Paris au début des années 1950 © Getty - Gordon Parks - The LIFE Picture Collection

Attention la circulation à Paris est intenable. C’est le préfet de police qui le dit à la radio le 26 septembre mais en 1956 ! Déjà ça devenait compliqué de circuler dans la capitale. Mais le ton, comment dirais-je se voulait presque bon enfant ; le préfet, tendez l’oreille, qui demandait presque gentiment aux automobilistes de faire des efforts et si possible de laisser sa voiture et de prendre les transports en commun. 1956 !

1990, actualité du Paris Saint Germain, le joueur Amara Simba est à la fois célébré et délaissé par le PSG. Oui en 1990 son but contre Mulhouse a été célébré plus beau but de l’année, un ciseau retourné appelé aussi une bicyclette. Du grand art. Cela dit Simba ne tient pas 90 minutes, c’est plutôt un joker qui fait mouche. Il s’ennuie sur le banc de touche, du coup, le PSG va le prêter pendant 6 mois à l’AS Cannes. Et cette année 90, Simba sera la coqueluche du PSG, il est la vedette d’une campagne publicitaire, une photo de sa fameuse bicyclette et ce slogan « PSG, fais nous rêver ».

Le 26 septembre 2015, c’est la journée sans voiture à Paris. À deux mois de la Cop 21 en 2015, la capitale sans voiture, un vœu de la maire de Paris Anne Hidalgo qui ce jour-là reçoit des renforts, le maire de Bristol en Angleterre et le maire de Bruxelles. 

Mots clés: