L'éphéméride de Paris - Thierry Boeuf

Du lundi au vendredi à 06h10

L'Orient Express
L'Orient Express © Getty - LingBeek

Le crime de l'Orient express

Diffusion du jeudi 27 février 2020 Durée : 2min

Et aussi : le PSG dévisse et le Génie se rhabille

Du foot parisien pour commencer cette éphéméride, le 27 février 1982,  Bordeaux s’accroche en tête du classement, Monaco est deuxième, Saint Etienne 3e, et Paris 4eme, Paris saint Germain a le sourire, l’équipe vient de gagner contre Auxerre 2 à 1, écoutez la réaction de Georges Peryoche après cette rencontre avec les Auxerrois. Et malheureusement pour Paris, la suite du championnat sera en demi-teinte, trop de défaite contre Lyon, Nancy, Bordeaux lors de cette fin de saison 1981 / 1982, le PSG dévisse et terminera 7eme au classement. 

Tiens pour le bicentenaire de la révolution française, le génie de la Bastille fait peau neuve. Des travaux de rénovation s’achèvent le 27 février 1989, à l’approche des festivités à Paris, vous le savez, ce génie qui trône sur la colonne de la place de la Bastille se nomme le génie de la liberté, il est l’œuvre du sculpteur Auguste Dumont, il mesure quatre mètres, entièrement recouvert de feuilles d‘or, sa restauration en 1989 a couté 3 millions de francs, soit grosso modo 450 000  euros. 

Et puis rêvons un peu comme ce 27 février 2006, en départ de la gare d’Austerlitz, l’Orient express propose une « murder party ». Dans ce train de luxe, un dîner est servi et les convives depuis le wagon restaurant doivent résoudre et élucider un crime, commis, bien sûr à bord du train, dans la grande tradition du jeu de société le Cluedo ou des enquêtes d’Agatha Christie. Une enquête rondement menée en février 2006 depuis l’Orient Express, et après deux heures et demie de voyage, retour à la gare d’Austerlitz.