L'éphéméride de Paris - Thierry Boeuf

Du lundi au vendredi à 06h10

Les "tourniquets" laissent aujourd'hui de plus en plus leur place aux portes automatiques
Les "tourniquets" laissent aujourd'hui de plus en plus leur place aux portes automatiques © Getty - Lindewall, Ingemar

Le licenciement du poinçonneur des Lilas

Diffusion du lundi 17 février 2020 Durée : 2min

Et aussi : Les Orchestres à Bercy à George Weah devient français

1969 bien sûr est une année érotique, chanson signé Gainsbourg, chantée avec Jane Birkin mais savez-vous que le 17 février 1969, la RATP installe à la station Nation et Porte de Vanves pour la première fois des portiques automatiques, ce qui va préfigurer la fin prochaine des poinçonneurs des Lilas ou autres, encore une chanson de Serge Gainsbourg, 1969, 17 févier, c’était pas encore tout à fait au point, on arrivait pas bien à glisser le ticket de métro dans la fente pour actionner la barre d’ouverture. 

1984, début février, le complexe palais omnisport et de spectacle de Bercy a ouvert ses portes, inauguré par le maire de Paris, Jacques Chirac et le 17 février, l’orchestre de Radio France va jouer du Berlioz, 17 000 personnes étaient présentes pour acclamer la formation accompagnée de 200 choristes, le chœur de Radio France renforcé par le chœur de Londres sous la direction de Lorin Mazeel. 

Pour terminer cette éphéméride du 17 février, en 1993, Georges Weah du PSG demande sa nationalité française, sinon, il ne pourra plus jouer au Paris Saint Germain, il faut savoir qu’en 1993, il y avait encore un quota et les clubs ne pouvaient accueillir que trois joueurs étrangers, et cette saison 92 93, à Paris ils étaient 4, d’où l’idée que George Weah, Libérien d’origine devienne Français.