L'éphéméride de Paris - Thierry Boeuf

Du lundi au vendredi à 06h10

un poulet au port altier
un poulet au port altier © Getty - Anthony Lee - OJO Images

Le meilleur poulet aux patates

Diffusion du jeudi 28 novembre 2019 Durée : 3min

Et aussi : les minibus dans Paris et un match nul pour Bravo et Dugarry

C’est l’arrivée des minibus à Paris et ça remonte pratiquement à la vie en noir et blanc ! Mise en circulation le 28 novembre 1963, on les appelait aussi les micros-bus ou les petits autobus bleus. Oui car déjà dans les années 60, c’était déjà à Paris le casse-tête de la circulation non fluide d’où cette idée de micros-bus rapides et cerise sur le gâteau, on pouvait fumer à l’intérieur. Désormais on ne fume plus dans les bus, on appelle ces minibus les traverses de Paris, de petites tailles par rapport à leur grand frère, on peut les emprunter sur certaines lignes comme sur la butte Montmartre. 

Et puis le 28 novembre 1995 à Paris, c’était une espèce de top chef d’avant l’heure au Meurice, le palace du 228, rue de Rivoli. Oui un concours pour préparer le meilleur poulet de Loué aux pommes de terre Anna, une recette classique, un gâteau de pomme de terre au beurre, bien moelleux et grillé au four, c’est le chef Olivier Brulard du Pré Catelan qui remporte le challenge en 1995. Dans le jury il y avait Dick Rivers. 

Foot pour conclure, 3 lettres en or : PSG. Mais en 1998, c’était plutôt du plaqué or ! Oui une petite 6e place à la veille de la trêve pour les Parisiens qui vont jouer contre leur bête noire de l’époque Marseille, à domicile, premier du championnat avec 36 point alors que Paris n’a que 22 point, et qu’ils n’ont pas battu Marseille à domicile depuis 10 ans. Réaction d’avant match de plusieurs joueurs, Christophe Dugarry, pour Marseille, Florian Maurice et Daniel Bravo pour Paris. Et quand même, les Parisiens n’ont pas accroché Marseille en novembre 1998 mais qui repartent au pays d la tour Eiffel avec un match nul, 0 à 0.