L'éphéméride de Paris - Thierry Boeuf

Du lundi au vendredi à 06h10

Marcel Pagnol à l'Académie française
Marcel Pagnol à l'Académie française © Getty - Keystone-France - Gamma-Rapho

Pagnol Immortel

Diffusion du mercredi 22 janvier 2020 Durée : 2min

Et aussi : le théâtre aux 1000 noms et le plus vieux Parisien

Nous l’avions évoqué il y a quelques jours dans cette éphéméride, voici le théâtre de Paris qui a le plus changé de nom dans son histoire, le théâtre de la ville. Il s’est appelé le théâtre Lyrique dramatique, le théâtre historique puis le théâtre des nations avant de devenir avec sa nouvelle propriétaire et grande tragédienne le théâtre Sarah Bernhardt ? Rebelote en 1942, le 22 janvier, on le rebaptise le théâtre de la cité, administré par l’auteur et comédien Charles Dullin.   

Un petit saut de puce dans le temps, le 22 janvier 1948, dans les studios de cinéma de Boulogne Billancourt, célébration de Marcel pagnol qui reçoit ce jour-là son épée d’académicien, à ses côtés, sa femme plus que ravissante,  Jacqueline Bouvier, dit Jacqueline Pagnol.  

Aujourd’hui 22 janvier, un document d’archives qui va intéresser tous les passionnés de généalogie. Quel est le plus vieux Parisien de la capitale ? Quand on dit le plus vieux, c’est celui qui remonte à plusieurs générations de Parisiens nés à Paris ou dans la proche banlieue. C’est devenu rarissime, le titi parisien est en voie d’extinction. L’archive date du 22 janvier 1950, un auditeur est invité à Paris Inter, il n’était pas Parisien depuis Charlemagne mais presque.

A propos vous connaissez la différence entre Dieu et un Parisien ? Dieu, lui ne se prend pas pour un Parisien.