Replay du lundi 30 septembre 2019

Qui est au bout du fil ?

Une opératrice du téléphone à Paris en 1934
Une opératrice du téléphone à Paris en 1934 © Getty - Fred Stein Archive

Tout le monde s’en rappelle ce n’est pas si lointain que ça,  les vieux téléphones à cadran qui faisaient criii criii criii. Le 30 septembre 1963, à Paris et en banlieue, lancement  de la nouvelle numérotation voulu par le ministère des postes et télécommunication.

Pour faciliter le fait d’appeler un correspondant, avant le numéro de  téléphone à Paris comportait  3 lettres et 4 chiffres remplacés par 7 chiffres. Les plus anciens s’en  souviennent, on appelait Jasmin 35 /36 Odéon 85 /18 ou le célèbre Balzac 0001, le célèbre Jean Mineur Publicité. Tendez bien l’oreille, le ministre s’adresse aux Parsiens en 1963.

Sport pour la suite de cette éphéméride, le 30 septembre 1993, le stade France est officiellement sur les rails. Oui c’est signé, il y aura bien un grand stade de France à Saint Denis, aux portes de Paris, qui accueillera 80 000 spectateurs, un stade qui sera terminer à  l’horizon de la coupe du monde 1998. Michèle Alliot-Marie alors  ministre des sports est à la manœuvre.

Et pour terminer, sport toujours le 30 septembre 2014, il y a 5 ans, à quelques heures du coup  d’envoi, les PSG devra se donner pleinement face à Barcelone. Et oui le PSG reçoit en coupe d’Europe le Barça. Paris, c’est certain, doit de surpasser. 

Et les Parisiens qui vont faire un grand coup dans un Parc des Princes survolté, triphasé, électrisé à mort, ce 30 septembre 2014, score finale 3 à 2 pour les  Parisiens, but de Matuidi Luiz et Verrati, côté Barcelone, but de Messi et un certain Neymar. Fin de match, domination des Barcelonais mais Paris a tenu bon. 

Mots clés: