Replay du mercredi 2 octobre 2019

Une arnaque malheureuse

- Mis à jour le
une arnaque
une arnaque © Getty - VukasS - E+

Supposez que vous voliez des pièces de 1 euros et que vous me les revendiez 67 centimes et qu’ensuite, j’essaie de les refourguer à la boulangerie, chez le boucher ou au bar tabac, on fait affaire ? Non, je ne fais pas dans le malhonnête mais le 2 octobre 1977 est commis un vol de 1 million 750 000 francs gare de Lyon, le tout en pièce de 10 francs. Bien mal acquis ne profite jamais, le receleur s’est fait prendre, on a retrouvé une partie du butin au Prés st Gervais, histoire coquasse. 

Suite avec du foot, le 2 octobre 1998, gueule de bois au PSG après sa défaite face au Maccabi d’Haïfa, modeste club israélien 3 à 2. A l’aller Paris avait péniblement fait match nul au parc. C’est la soupe à la grimace pour les Cissé, Rodriguez ou Bernard Lama, idem pour l’entraîneur, Alain Giresse et le président Charles Biétri. Au retour d’Israël en avion, la pilule est dure à avaler. Paris Saint-Germain éliminé en 16e de finale en 1998, dans cette coupe des vainqueurs de coupe par le Maccabi d’Haïfa qui ira en quart de finale, éliminer à leur tour par le Locomotiv de Moscou. C’est Rome qui remportera la coupe des vainqueurs de coupe cette saison 98 / 99.

Et toujours dans l’univers du foot, on termine avec le Parc des Princes et cette fausse rumeur du 2 octobre 2015, le Parc serai-il à vendre ? Un stade qui existe depuis la toute fin du XIXe siècle et reconstruit en 1971 porte de Saint-Cloud. Démenti d’Anne Hidalgo. Et il y avait bien eu des discussions entre le Qatar et la mairie de Paris, une somme coquette et rondelette avait même été avancée : 100 millions d’euros. Mais bon il y a une convention d’exploitation entre la mairie de Paris et le Parc des Princes jusqu’en 2043, de l’eau aura coulé sous les ponts de Paris et Neymar n’en finira pas de faire des petits ponts.

Mots clés: