Replay du samedi 1 juin 2019

L'éphéméride du samedi 1er juin 2019

- Mis à jour le

Qu’est-ce qui passe de beau à la radio, le 1er juin, en 76? (...) « Pas de boogie woogie » avec Monsieur Eddy.

Eddy Mitchell
Eddy Mitchell © Getty - Eric Catarina

Hello! L’insolite de ce 1er juin, c’est un plat unique. En 1979, le paléontologue américain Dale Guthrie a découvert en Alaska la momie d’un gros bison des Steppes de l’ère glaciaire, parfaitement conservée. Le bestiau, baptisé « Blue Babe », avait été attaqué et en partie dévoré par des lions. Quand il a préparé la momie, avec son équipe, pour la livrer au Musée de l’Université d’Alaska, il avait la dalle, Dale. Un peu de viande du cou du bison ayant gelé alors qu’elle était encore fraîche, il l’a découpé en cubes, mis à mariner dans une cocotte avec du bouillon et des légumes, et l’a servie à dîner à ses collègues ! Ça a goût de quoi, du bison de 36.000 ans ? Sans surprise, de bœuf ! La bidoche était un peu dure, mais le ragoût était délicieux...et tous les convives ont survécu.

C’est historique! Le 1er juin 1670, est signé, en douce, le Traité de Douvres. Où ça ? A Douvres, oui. Louis XIV a envoyé Henriette, qui est à la fois sa belle-sœur et la sœur du roi d’Angleterre Charles II, signer une entente entre la France et l’Angleterre. Louis accepte d’aider Charles II contre les Hollandais, en échange de quoi ce dernier s’engage à devenir catholique. En gros, c’est ça. Evidemment, il n’y a pas intérêt que ça se sache, sinon le parlement britannique lui fera couper la tête, au King, comme son père. Tout le monde va tenir sa langue. Le traité secret ne sera découvert que cent ans plus tard...

(jingle)

Aujourd’hui, on fête Justin. On se quitte avec un mot francophone de côte d’Ivoire, où une fêtarde, une fille qui aime sortir, est une « gazeuse » !

Mots clés: