Les séries France Bleu

L'éphéméride France Bleu

En semaine à 4h58 et le WE à 6h06

1930, un ouvrier ayant enlevé la girouette de la cathédrale Notre-Dame de Paris est sur le point de commencer les travaux de nettoyage et de restauration.
1930, un ouvrier ayant enlevé la girouette de la cathédrale Notre-Dame de Paris est sur le point de commencer les travaux de nettoyage et de restauration. © Getty - Popperfoto

L'éphéméride du vendredi 9 novembre 2018

Diffusion du vendredi 9 novembre 2018 Durée : 1min

Le 9 novembre 1878, on lit dans le journal que le coq de la flèche de Notre Dame de Paris, emporté par une rafale, est tombé dans la Seine.

L’insolite du 9 novembre, c’est un coq. Le 9 novembre 1878, on lit dans le journal que le coq de la flèche de Notre Dame de Paris, emporté par une rafale, est tombé dans la Seine. Le canard nous apprend qu’à l’intérieur du coq, qu’on n’a pas retrouvé, se trouvait un petit trésor. En 1861, l’architecte Viollet-le-Duc, chargé de la restauration de la cathédrale, y avait fait mettre, en effet, des pièces d’or et d’argent ! Le coq sera remplacé, et celui qu’on voit depuis 1935 contient un autre trésor : une relique de Saint-Denis, une de Sainte-Geneviève et un fragment de la sainte couronne d’épines. Voilà, à 96 mètres, un bien joli paratonnerre spirituel ! 

C’est historique ! Le 9 novembre 1989, le porte-parole des autorités d’Allemagne de l’Est, Günter Schabowski passe à la télé nationale de RDA, pour annoncer à la presse que des visas pour voyager à l’étranger seront bientôt délivrés sans conditions. A un journaliste qui lui demande « à partir de quand ? », Günther bafouille, il sait pas. Alors, il improvise et dit « Autant que je sache, euh, immédiatement, sans délai ». Immédiatement, les berlinois vont faire un truc tout bête: sortir de chez eux et exploser le mur de la Honte ! Ça tient à peu de choses, des fois, l’histoire ! 

Aujourd’hui, on fête Théodore et on se quitte avec une expression adorable : de quelqu’un qui se faisait beau, élégant, pour sortir, on disait autrefois « il a donné un coup de pied dans l’armoire ».