Replay du lundi 6 juillet 2020

Le WWOOFing, une reconnexion à la terre

Au programme également : les eaux naturellement chaudes des Grands Bains du Monêtier et les gorges du Verdon

Le WWOOFing, une reconnexion à la terre
Le WWOOFing, une reconnexion à la terre -

Le WWOOFing 

Le WWOOFing est un mouvement mondial qui vise à reconnecter les hommes et les femmes à la terre en participant bénévolement à des pratiques agricoles biologiques. 

Les bénévoles (les WWOOFeurs) sont reçus dans de petites exploitations à échelle humaine où vivent et travaillent des familles ou des collectifs (les hôtes). Les WWOOfeurs aident au travail agricole et partagent la vie quotidienne des hôtes qui leur offrent le gîte et le couvert. 

Devenir membre de l'association WWOOF France, c'est adhérer sincèrement aux valeurs de la Charte du WWOOFing, et pouvoir entrer en contact avec les 1.800 hôtes français du réseau afin d'organiser votre séjour ensemble et en direct. 

Être hôte, permet de rester ouvert sur le monde en accueillant des WWOOFeurs de tous horizons. C'est aussi l'occasion de recevoir un soutien physique et moral dans son projet agricole, d'échanger des idées, des valeurs et des savoir-faire.  

Devenir WWOOFeur 

Le coût de l'adhésion est de 25 euros pour un seul WWOOFeur et 30 euros pour deux personnes voyageant ensemble. 

Attention, avant d'entrer en contact avec un hôte, veiller à vérifier que toutes les conditions indiquées sur son profil (durée de séjour, période de WWOOFing, etc.) sont compatibles avec votre projet.  

Présentez-vous brièvement et expliquez à l’hôte pourquoi votre choix s’est porté sur lui en particulier. Demandez quelles seront ses disponibilités pendant la période où vous souhaitez venir et les activités auxquelles vous pourrez participer à cette saison. Si cela vous convient et qu’il peut vous recevoir, vous pourrez alors clarifier les détails que vous souhaitez connaître à propos du déroulement de votre séjour. 

--> Pour en parler : Cécile Paturel, coordinatrice à l’association WWOOF France 

Les eaux naturellement chaudes des Grands Bains du Monêtier 

Le 10 juillet prochain, toute l’équipe des Grands Bains du Monêtier sera là pour la réouverture de l’établissement. 

-
- -

Ici, on vous propose une expérience privilégiée dans des espaces d’eau naturellement chaude : Lits bouillonnants, cols de cygne, geysers, lame d’eau, jacuzzi, trilogie romaine, hammam, grotte musicale, bassin minéral… 

L’eau des Grands Bains 

Ce sont des eaux de surface, pluie et neige, qui s’infiltrent dans le sol et se réchauffent au contact d’une structure magmatique souterraine pour sortir à 44°C. En remontant par infiltrations, elles se chargent en minéraux. 

Ces eaux sont calciques sulfatées, légèrement iodées, minéralisées et très ferrugineuses. La source de la Rotonde, au nord du village, a la particularité supplémentaire d’être chargée en gaz. Elle était bue pour soulager les douleurs gastriques. 

--> Pour en parler : Élodie Oudot, directrice des Grands Bains de Monêtier 

Les gorges du Verdon 

Vous rêvez d’aventures, de dépaysement ? Laissez-vous emmener dans les Gorges du Verdon avec des paysages à couper le souffle. 

Le plus grand canyon d’Europe, entre les communes de Castellane et de Moustiers-Sainte-Marie, offre des paysages majestueux. La rivière Verdon a pris son temps et a creusé pendant des millénaires ce canyon que l’on peut admirer de nos jours. 

Les falaises dont la hauteur varie de 250 à 700 mètres, sont le lieu de nombreuses rencontres. Vous pourrez y observer de nombreux oiseaux dont les vautours fauves et les vautours moines. Emotions fortes et frissons garantis. 

Une route fait le tour des Gorges. Vous sillonnerez entre les Alpes de Haute-Provence et le Var.
De nombreuses haltes raviront les amateurs de point de vue et de photos sensationnelles : le Point Sublime, le Belvédère de L’Escalés, le Belvédère de Mayreste, la corniche sublime, la falaise des Cavaliers, le pont de l’Artuby, les balcons de la Mescla… 

--> Pour en parler : Bernard Cauvin, loueur de vélos électriques au départ de la route des crêtes 

Mots clés: