Replay du mercredi 19 août 2020

Epinal : le chateau

- Mis à jour le

Il y a 30 ans, on ne voyait pas le château, noyé dans la végétation. C’est grâce à la volonté et la persévérance de Jacques Grasser, adjoint à la culture d’Épinal, que le château a été en partie restauré. Il est devenu un passage obligé des touristes.

les vestiges
les vestiges

jusqu'en 1989, il était envahi par la verdure. Plus de quarante ans plus tard, les vestiges racontent une partie de l'histoire d’Épinal et s'érigent au milieu du parc de 27 hectares.

impressionnantes pierres qui témoignent d'un passé riche
impressionnantes pierres qui témoignent d'un passé riche

C’est Jacques de Lorraine, évêque de Metz, qui entreprend, au milieu du XIIIe siècle, la construction du château.
Au fil des siècles, le château sera modifié avant d'être détruit à la  la guerre de Trente ans, en 1670.

Les pierres du château serviront, entre autres, à aménager le petit bras de la Moselle et à édifier  la caserne Saint-Eloi.

Le site va tomber dans l'oubli, couvert par la végétation, jusqu'à l'arrivée de Philippe Séguin qui va entreprendre des fouilles grâce à l'initiative de Jacques Grasser.

Aujourd'hui le site est classé monument historique, fait la fierté d’Épinal et attire de nombreux visiteurs. Il depuis 1992 et un parc de 27 hectares est valorisé par la ville pour attirer les visiteurs.

Mots clés: