Les séries France Bleu

L'été sera kitsch avec Jean-Pierre Foucault

En semaine à 20h30 et le WE à 12h30

Michelle Torr dans le Lubéron en Provence, le 18 juin 1996.
Michelle Torr dans le Lubéron en Provence, le 18 juin 1996. © Getty - Alain BENAINOUS

Emmène-moi danser ce soir par Michèle Torr

Au début des années 70, Michelle souhaite interpréter un répertoire plus romantique.

Venu de son Vaucluse natal pour réussir à Paris dans la chanson, Michèle Torr décroche un premier hit en pleine période yéyé avec « Dans mes bras oublie ta peine », ce qui lui permet de faire la première partie de Claude François à l'Olympia. 

Le succès est encore au rendez-vous avec  « Une vague bleue », « Cette fille c'était moi » ou « J'aime » sans oublier le tube parmi les tubes : « Emmène -moi danser ce soir. »  Quand François Valéry compositeur et co-auteur de la chanson avec Jean Albertini  lui présente « Emmène -moi danser ce soir », Michèle Torr sent bien qu'il lui offre un trésor. Elle aime raconter des histoires de la vie quotidienne dans lesquelles les femmes peuvent s'identifier. Très féministe, elle a envie de chanter celles qui subissent quelque peu leur vie. En abordant le thème de l'usure d'un couple , elle les touche en plein cœur ! Cette chanson écrite par des plumes masculines prouvent que certaines fois les hommes peuvent comprendre les femmes, non ? 

« Emmène-moi danser ce soir » est reprise au cinéma , en 1997 dans « Ma vie en rose » de Michèle Laroque.  En 2010 dans « Potiche » de François Ozon, Catherine Deneuve la chante dans sa cuisine en pensant à son mari Fabrice Luchini ! Enfin en 2011, elle fait partie de la bande originale de « Dernière séance » de Laurent Achard.  « Emmène-moi danser ce soir » reste à ce jour son plus grand succès.  L'année de sa sortie en 1978 , le 45 Tours s’est arraché à 600 000 exemplaires. Je vous emmène danser ce soir ?

 L’été est kitsch avec Michèle Torr !