Les séries France Bleu

L'été sera kitsch avec Jean-Pierre Foucault

En semaine à 20h30 et le WE à 12h30

Enregistrement d'une émission de "Dorothée" avec Hélène Rolles ici au chant le 11 octobre 1993 à Paris.
Enregistrement d'une émission de "Dorothée" avec Hélène Rolles ici au chant le 11 octobre 1993 à Paris. © Getty - Laurent SOLA

Je m’appelle Hélène par Hélène Rollès

Diffusion du mercredi 3 juillet 2019 Durée : 5min

C'est d'abord en tant qu'actrice, que le public fait la connaissance d'Hélène Rollès, dans « Premiers baisers » puis avec « Hélène et les garçons ».

Cette sitcom créée autour de son personnage réunit jusqu'à 6 500 000 téléspectateurs chaque soir. Le triomphe inattendu de la série permet à la jeune artiste qui est  l'interprète du générique de s'imposer également comme chanteuse... En 1993, elle publie son album avec en titre phare, un  auto-portrait :  « Je m'appelle Hélène ».

« Je m'appelle Hélène » se classe 5ème au Top 50 tandis que l'album du même nom atteint les  900 000 exemplaires vendus. Cet opus sort également en Chine, au Japon, en Russie, en Grèce et en Norvège où elle reçoit  un disque d'or ! Cet énorme  succès lui permet de se produire pour la première fois au  Zénith et ce durant sept représentations à guichets fermés !  Le journal anglais Sunday Times la met à sa une, la rebaptisant "The New Bardot" tandis que les éditions Montjoie publient la biographie « Je m'appelle Hélène ».

la pochette du 45T d'Hélène avec "Je m'appelle Hélène". - Aucun(e)
la pochette du 45T d'Hélène avec "Je m'appelle Hélène". - Collection Discothèque de Radio France

Devenue une véritable star en Chine, le 24 mars 2019, elle est conviée aux côtés d’Alain Delon au dîner organisé à l'Elysée en l'honneur du chef de l'état  Xi Jinping à l’occasion de  sa visite en France. Sacrée Hélène, plus vraiment une fille comme les autres !  

L’été est kitsch avec Hélène Rollès