Replay du vendredi 26 février 2021

"On a besoin de vous" : le monde de la musique ligérien renoue avec le public (et la scène)

- Mis à jour le

Malmené en ce moment, le monde de la musique ligérien a souhaité reprendre contact avec le public en diffusant sur internet une soirée avec des concerts et des interviews d'artistes de la région. Regarder c'est -aussi- militer.

Illustration - Capture d'écran de la table ronde diffusée sur internet
Illustration - Capture d'écran de la table ronde diffusée sur internet - Le fil

Besoin d'un coup de projecteur

Les Victoires de la Musique ont pu se tenir. La grand-messe de la musique française, diffusée à la télé, a consacré des piliers de la variété et de jeunes loups aux dents longues, dans une salle privée de spectateurs, remplacés par des figurants. Dans la Loire, le monde de la musique - même s'il commence à se faire de plus en plus connaître de la France entière-, ne bénéficie pas des mêmes coups de projecteurs.  Une soirée diffusée sur le net a apporté un peu de lumière sur tous les métiers en péril, dans le monde de la musique du département, et notamment à cause de la crise sanitaire.

Ils en ont fait toute une scène avec Bul, Tachka, Dors Centaure et Cissy Street

Le collectif des musiques de la Loire, porté par une trentaine-quarantaine d'acteurs musicaux ligériens fait face à la crise. Collaborations, solidarité mais surtout envie et besoin d'échanger et de s'organiser ensemble. Producteurs, distributeurs, labels, festivals ou encore salles de spectacles : une partie des professionnels s'est regroupée dans le désormais traditionnel respect des gestes barrières pour une soirée diffusée sur internet. Table ronde, échange. Et soirée musicale avec quatre artistes qui ont joué en live depuis la salle du Fil à Saint-Etienne.

Un soutien du public

En octobre dernier, un appel du collectif était lancé « Tu m’écoutes ». Pas forcément à l'adresse des politiques. Mais une lettre ouverte s'adressant d'abord au public. Il est indispensable de maintenir le lien. "On a besoin de vous", explique David Rivaton, directeur du label Pont Futur.

Il faut que vous soyez là maintenant et que vous soyez là quand les concerts reprendront. Vous pouvez nous soutenir en écoutant de la musique, en en parlant autour de vous, en essayant de défendre la culture auprès de tous. - David Rivaton, membre du collectif des musiques de la Loire. 

Mots clés: