Replay du mardi 21 juillet 2020

Des bulles et des cases à lire et faire lire pour votre été

- Mis à jour le

C'est l'été et les librairies rouvrent leurs portes pour vous laisser de quoi bouquiner pendant vos vacances... et si vous vous plongiez dans de la bande-dessinée ?

L'happy hour : l'invité
L'happy hour : l'invité © Getty

Des libraires indépendants et solidaires

Sur Saint Étienne, un collectif de libraires s'est regroupé avant le confinement pour former la seule association stéphanoise d'indépendants permettant une meilleure visibilité d'une profession menacée par la vente en ligne alors que certains se spécialisent pour mettre en avant une véritable exception culturelle qu'est la bande-dessinée

"Michel et le grand schisme" de Pierre Maurel (éditions L'employé du moi)
"Michel et le grand schisme" de Pierre Maurel (éditions L'employé du moi) -

De part sa format, le 9ème art est une résistance à un marché du livre cédant du terrain au profit de liseuse et bon nombre d'auteurs et dessinateurs du monde entier courent les maisons d'édition françaises plus à même de mettre en valeur leur travail.

Un extrait de la bande-dessinée "Béatrice" de Joris Mertens (éditions Sarbacane)
Un extrait de la bande-dessinée "Béatrice" de Joris Mertens (éditions Sarbacane) -

Il manque une case

Suite au confinement provoqué par la pandémie du Covid 19, les libraires ont malgré tout pu garder le contact avec les lecteurs à travers un système de "click and collect" permettant de commander via les réseaux sociaux les ouvrages avant de les récupérer dans les boutiques à des jours et horaires bien précis. Ainsi, des librairies spécialisées comme "L'étrange rendez-vous" et "Des bulles et des hommes" à Saint Étienne ont pu garder un pied dans l'actualité des parutions pourtant beaucoup plus important en cette période.

"L'homme qui tua Chris Kyle" de Fabien Nury et Brüno (éditions Dargaud)
"L'homme qui tua Chris Kyle" de Fabien Nury et Brüno (éditions Dargaud) -

Si la Fête du Livre de Saint Étienne sera l'occasion de renouer avec l'actualité du livre et de la bande-dessinée, certains ouvrages n'ont pas attendu de parler de certains faits de société qui ne font que rappeler à quel point notre société est fragile humainement et économiquement.

"Un travail comme les autres" de Alex W. Inker (éditions Sarbacane)
"Un travail comme les autres" de Alex W. Inker (éditions Sarbacane) -

Un coup de coeur 100% stéphanois

Parmi la sélection de Gérard Girard de la librairie "L'étrange rendez-vous", un roman graphique se détache du lot : "Derrière la colline" de Mikaël Mignet et Ulric, deux artistes stéphanois qui ont fait partie des premières dédicaces post confinement en juin 2020.

"Derrière la colline" de Mickaël Mignet et Ulric (éditions Tarta Mudo)
"Derrière la colline" de Mickaël Mignet et Ulric (éditions Tarta Mudo) -

Pierre vit seul dans un EHPAD jusqu'au jour où il reçoit une vieille photo sur laquelle est inscrit "Souviens-toi de nous. Derrière la Colline. Flavie". Bien décidé à retrouver cette jeune femme, il part à sa recherche tandis que des bribes de mémoires lui reviennent. 

Un extrait de "Derrière la colline" de Mikaël Mignet et Ulric
Un extrait de "Derrière la colline" de Mikaël Mignet et Ulric -

Retrouvez l'interview des deux auteurs de la bande-dessinée "Derrière la colline" orchestrée par Gérard Girard :