Replay du vendredi 19 février 2021

Pourquoi faut-il lire La maison des Hollandais d'Ann Patchett ?

- Mis à jour le

C'est le nouveau roman d'Ann Patchett, il était très attendu. La maison y est un personnage très important, mais ce n'est pas une revue immobilière. Plutôt une affaire sensible de famille avec des personnages tout en délicatesse.

Illustration - La couverture de la Maison des Hollandais d'Ann Patchett
Illustration - La couverture de la Maison des Hollandais d'Ann Patchett - Actes Sud

"Toute leur vie d'adulte, ils vont revenir voir cette maison", explique Jean-Baptiste Hamelin de la librairie Carnets à Spirales à Charlieu.  Dans la Maison des Hollandais, d'Ann Patchett, on suit l'histoire de deux enfants qui voient leur univers insouciant basculer le jour où leur père, qui les élève seul, décide de refaire leur vie. 

Leur maman est partie sans laisser d'adresse. Et leur belle-mère ne veut pas vivre à leur adresse, dans la fameuse maison des Hollandais. Le papa décède.  

La véritable héroïne de ce roman, c'est bien la maison dans laquelle ils ont grandi. "On connait tous des maisons qui sont des ancrages de nos jeunes années", note Jean-Baptiste Hamelin, séduit par ce roman "qui se lit très facilement". 

La vie d'adulte de ces enfants, Maeve et Danny, tourne autour de cette maison. Surnommée maison des Hollandais car à leur arrivée, quand ils étaient enfants, la maison était resté dans son jus. Meubles, déco, et même portraits des anciens propriétaires... Des hollandais !  

Ils ne vont avoir de cesse de revenir voir cette maison, alors qu'ils ont dû la quitter. 

La maison apparaît comme une madeleine de Proust. 

Une affaire sensible de famille, des personnages tout en délicatesse. Et une couverture très belle du roman, une très belle peinture qui donne "une idée des couleurs que l'on vous retrouve dans ce roman". 

En savoir + La maison des Hollandais d'Ann Patchett est publié aux Editions Actes Sud

Mots clés: