L'histoire du jour 2012-2013

Le New York Times a consacré une page entière au « Championnat du monde de Caillette »

Saint Peray
Saint Peray © Google Maps

Le « Championnat du monde de caillette » créé et organisé par France Bleu Drôme Ardèche, avec le Dauphiné Libéré, vient de se retrouver en pleine page dans le New York Times. La correspondante en France du célèbre quotidien américain était à Saint-Péray en octobre dernier pour la finale. Compte-rendu Made In USA.

Moins bête que Master Chef ou Un dîner presque parfait , plus authentique que le Bocuse d'Or ou le titre de Meilleur Ouvrier de France . Pour Elaine Sciolino, l'auteur de l'article, le « Championnat du Monde de caillette » peut se frotter aux meilleurs concours culinaires français du moment. Dans son papier publié le 5 février, la journaliste américaine raconte sa participation au Championnat du monde de caillette en tant qu'invitée spéciale. Elle y explique comment elle y a découvert, cette « boulette de viande datant du 16e siècle (...), composée de viande de porc, grasse et maigre, de blettes, d'épinards et d'épices et roulée à la main dans une crépine ». Cette spécialité est très connue en Drôme Ardèche, chaque famille ayant sa propre recette secrète, transmise de génération en génération. D'où l'idée de France Bleu Drôme Ardèche, en octobre dernier, d'organiser, avec le Dauphiné Libéré, un Championnat du monde pour départager la meilleure recette.La finale de ce concours s'est tenue à Saint-Péray, en Ardèche, le 13 octobre 2012. Une histoire racontée par Franck Daumas de FB Drôme Ardèche