« Touche pas à mon curé »

Paroisse Neuvy Saint Sepulchre

Les paroissiens de Neuvy Saint Sepulchre, 1 700 habitants dans le Berry se mobilisent pour conserver dans leur village le père Bruno Kane.

Le père Bruno Kane est appelé à Vierzon à la rentrée. Alors depuis près d'un mois, les Neuviciens ont fait circuler une pétition pour le maintien du père Bruno KaneUne histoire racontée par Marie Audrey Lavaud de France Bleu Berry

Partager sur :