Une prof à la retraite veut léguer ses 50000 cartes postales à la ville de Morlaix

Le viaduc de Morlaix au 19e siècle

Collectionneuse depuis 35 ans de cartes postales, gravures et photos anciennes, l'historienne locale Marthe Le Clech s'apprête à léguer sa formidable collection à Morlaix- communauté. Mais à certaines conditions...

Pour l'instant, cette précieuse collection est à l'abri, chez l'intéressée. Mais l'ancienne professeur de lettres et d'histoire, faute de pouvoir assurer des conditions de conservation optimales, souhaite léguer, pour un euro symbolique, ce patrimoine unique à une collectivité alors que la moindre pièce peut atteindre sans problème 3.000 euros.Mais la Morlaisienne impose quelques conditions. Elle souhaite que sa collection intègre un espace dédié.Un espace qui répond à certaines règles. En effet, Marthe Le Clech rappelle l’importance de l’hygrométrie, la température et la taille des salles. Elle souhaite également une chambre forte pour protéger sa collection et un conservateur dédié pour gérer et numériser l’ensemble.Une histoire racontée par Christophe Dewaele de FB Breiz Izel

Partager sur :