Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

la finale de 1968 a bien lieu malgré les "événements"
la finale de 1968 a bien lieu malgré les "événements" - © capture écran youtube

10 Mai 1968, sous les pavés la finale de la Coupe de France de Football avec les Girondins de Bordeaux.

Diffusion du jeudi 10 mai 2018 Durée : 1min

Le 12 mai 1968, Bordeaux est plus occupé par le foot que par les grèves.

Si l’on veut savoir ce que fut le 11 mai 1968 à Bordeaux, alors que la veille au soir à Paris, la rue Gay Lussac, la rue d’Ulm notamment, étaient le théâtre d’une nuit de barricades et que l’Unef et le Snes-sup avaient appelé à « occuper tout le quartier latin », oui, si l’on veut savoir ce que Bordeaux respirait, il faut voir la Une de Sud Ouest : Colombes ! deux photos, deux équipes de football : les Girondins et Saint Etienne, qui allaient disputer la finale de la Coupe de France de football au stade du manoir de Colombes. Les bordelais ouvriront la marque, avec un but de Edouard Wojciak à la 4° minute, mais les stéphanois s’imposeront par 2 à 1. La gloire de cette rencontre sera effacée par la grève générale annoncée pour le 13 mai .  Est-ce un hasard, le 13 mai est une date clé de l’histoire alors récente : dix ans auparavant, un comité de salut public dirigé par des généraux et soutenu par la population européenne algéroise précipitaient la fin de la IV° république et le retour de de Gaulle au pouvoir. Les manifestations de mai 68 seront marquées par un slogan, entre autres : « Dix ans çà suffit »…D’un 13 mai à l’autre…les temps et les désirs changent ! Vous pouvez voir le résumé de cette finale ici avec les commentaires de Thierry Rolland