Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Michel Cardoze vous raconte Guernica
Michel Cardoze vous raconte Guernica - France Bleu

26 avril 1937 le village de Guernica est bombardé. Le tableau de Picasso suivra rapidement

Diffusion du jeudi 26 avril 2018 Durée : 2min

C'était il y a 81 ans, le village de Guernica est bombardé par l’aviation de MM. Hitler et Mussolini.

Bon d’accord, l’événement n’est pas girondin, mais son retentissement est universel. Guernica, le village basque autour d’un chêne où se prêtent les serments, le village basque est bombardé, le 26 avril 1937 par l’aviation de MM. Hitler et Mussolini. Ces deux zigues avaient créé la Légion Condor pour venir en aide à leur copain Franco. Ce bombardement est resté dans l’histoire comme le premier à avoir visé expressément la population civile. D’accord, depuis on  fait mieux, mais ce n’est pas une raison pour oublier Guernica et ses avions en piqué sur des milliers de personnes. Le bilan est incertain, il va de quelques centaines de tués à plus d’un millier. Mais le symbole est énorme. Les basques considèrent Guernica comme leur ville sainte : là les rois d’Espagne venaient jurer les droits autonomes de la province basque. Le peintre Picasso, qui réside alors à Paris, va dresser ses pinceaux sur une toile de 7,76 m sur 3,49 m et rendre la violence palpable aux yeux et aux intelligences. Le tableau est aussitôt exposé dans le Pavillon de la République espagnole à l’Exposition Universelle de Paris, la même année 1937. Après avoir séjourné aux Etats Unis pendant le règne de Franco, le tableau est arrivé en Espagne, à Madrid où il est au Musée Reina Sofia, à côté du Prado. A Paris en ce moment au Musée Picasso se tient une exposition sur l’histoire et la genèse de ce tableau. Qui peut oublier les femmes désarticulées et le cheval fracassé du grand Pablo ?