Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Les faits se déroulent rue Saint Benoit
Les faits se déroulent rue Saint Benoit - Google maps

Des ossements humains mis au jour vers la rue saint-Benoit à Bordeaux

Diffusion du vendredi 5 octobre 2018 Durée : 2min

Octobre 2008…un chantier rue Saint-Benoît : les engins tombent sur des ossements humains !

C'est un chantier rue Saint-Benoît, entre la rue de la Porte de la Monnaie et Sainte Croix, la ville est ancienne, propice aux  démolitions rénovations de la promotion immobilière. Voilà que les engins tombent sur des ossements humains, et masculins s’il vous plaît. Là s’élevait un hangar surmonté de bois, classique pour les entrepôts ou ateliers bordelais. InCité y projette un immeuble de huit logements. Le service régional de l’Archéologie n’est pas surpris par les découvertes des pelleteuses. Là s’élevait un couvent de bénédictines au 17° siècle. Un couvent important et qui avait belle allure. Mais la révolution et le bizness foncier qui a suivi ont transformé le quartier après désaffection du couvent. On découpe le territoire, on fait des lots, les nouveaux maîtres s’activent, le Bordeaux de la première révolution industrielle a besoin de loger sa population travailleuse. Le quartier devient populaire et le restera longtemps avant le chic terroir de la Tupina et le chic intello de Sainte Croix entre Théâtre, Beaux Arts, Musiciens et Etudiants-journalistes . En opérant des sondages avant chantier rue saint benoît, les archéologues ont mis à jour la galerie du cloitre et de la céramique. On s’attendait à des ossements. Pas forcement masculin, mais il peut s’agir d’un vagabond, d’un confesseur ou d’un jardinier caché, qui les nuits froides, couvrait le pistil ou soignait la rose de la Mère supérieure. Chi lo sa ?