Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Georges Chauvier, le papa de Serge Lama
Georges Chauvier, le papa de Serge Lama

Georges Chauvier meurt le 15 décembre 1984 : il était le papa d'un chanteur bordelais aujourd'hui célèbre !

Diffusion du vendredi 15 décembre 2017 Durée : 1min

On l’a appris il y a 33 ans, le 15 décembre 1984, le papa de Serge Lama meurt dans un stupide accident de la route.

On l’a appris il y a 33 ans, le 15 décembre 1984, le papa de Serge Lama meurt dans un stupide accident de la route, percuté par le conducteur d’une voiture volée, aussitôt en fuite. Il s’appelle Georges Chauvier (écoutez le ici chanter "un au revoir ce n'est pas un adieu")et fut un chanteur à voix, un baryton qui en imposa après la guerre, d’abord au Conservatoire de Bordeaux, puis sur la scène du Grand Théâtre et à Toulouse. Beau physique, il a la prestance d’un « prince charmant de la chanson », c’est son surnom. Le fils Serge est né en 1943. En 1950, le baryton va tenter sa chance à Paris. Vie difficile, un meublé, quatre ans après, désespéré, le beau chanteur devient représentant en boissons. Serge Lama aura le geste filial de faire monter son père sur scène, au Fémina de Bordeaux, et d’enregistrer un disque, « Lama père et fils », en 1981. Trente galas et un Grand Rex marquent les retrouvailles du baryton bordelais avec la scène. Paris l’avait boudé, mais lui n’avait pas perdu sa voix, quant à son fils Serge, en Napoléon ou en crooner, il en a multiplié le volume, non ? "Un jour, je réussirai là où il a échoué, et je vengerai mon père !" a dit Serge Lama sur France Bleu Gironde