Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Le CAPC de Bordeaux
Le CAPC de Bordeaux

L'art contemporain et les entrepôts Lainé à Bordeaux

Diffusion du mardi 12 mars 2019 Durée : 1min

Le bâtiment abrite aujourd'hui le CAPC, rue Ferrère.

12 mars 1987, un architecte venu du Jura installe au dessus des Entrepôts Lainé un énorme et multiple boudin gonflé, arborant des couleurs jaune, orange, noire ; il vadrouille dans l’espace, se coince dans les pierres sombres bâties au temps du Port colonial et de ses denrées entreposées là. Aujourd’hui l’art contemporain réside dans ces Entrepôts Lainé, en 1987, le boudin multicolore de Xavier Juillot y signalait en éclaireur le festival international du film d’architecture, d’urbanisme et d’environnement. Le rêve de l’architecte avait été que son boudin gonflé franchisse le quai des Chartrons et s’accroche aux grues encore présentes en bord du fleuve. 

Cette année là, le festival du film se doublait d’une exposition de design. Chaises et lit-bateau créés par des aquitains étaient en montre, vingt sièges créés par vingt designers de la région. Bourgeau et Raffy signaient des chaises qui feraient florès aujourd’hui dans le commerce vintage ou d’avant garde. Ainsi il y a trente-deux ans, Bordeaux s’affichait amoureuse d’un design qui a son musée aujourd’hui, couplé avec celui des Arts décoratifs de la rue Bouffard, logé dans le superbe Hôtel Lalande en devanture et dans une ancienne prison urbaine à l’arrière. On ne fait pas mieux pour symboliser le chemin d’une ville.