Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

La façade de l'Alhambra en 1982
La façade de l'Alhambra en 1982 - capture écran ina.fr

L'histoire de l'Alhambra de Bordeaux remonte aux années 1870

Diffusion du mardi 5 juin 2018 Durée : 1min

L’Alhambra ne s’est pas toujours appelée l’Alhambra…Oui, mais de quoi s’agit-il ? D’une salle de spectacle, la plus grande que Bordeaux ait connu, et de son jardin d’été.

Il ne subsiste de cette salle que la façade, reconnaissable à des motifs de décoration sur le thème de la comédie, du théâtre. Les bordelais le plus anciens ont deviné : l’Alhambra se situait rue d’Alzon, numéros 24 à 38. Aujourd’hui, derrière la façade conservée, des appartements où ne résonnent plus chaque soir les échos du music-hall, des bals populaires ou des tournées Tichadel. Je disais que l’Alhambra n’a pas toujours affiché ce nom. En 1903, l’établissement qui portait le nom de « Skating-Ring » avait été entièrement reconstruit et agrandi . Le directeur, Emile Dufey, téléphone 2376, affirmait qu’il s’agissait du plus vaste établissement de province, avec ses grandes salles pour bals, Concerts, soirées et banquets, la plus grande piste d’Europe. Oui, mais piste de quoi ? Le prospectus de cette année 1903 me renseigne : tous les couples qui fixent l’objectif du photographe anonyme, peut-être le fameux Panajou, tous les couples, ont aux pieds des patins à roulette !! Les femmes sont en jupe longue et chemisier clair, chapeautée, les hommes en casquette ou chapeau, complet veston. Allez donc rue d’Alzon, écouter la rumeur de ces souvenirs là. La fermeture de l'Alhambra en images, c'est ici !