Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Michel Cardoze
Michel Cardoze

Michel Cardoze fete les 210 ans du marché des grands hommes

Diffusion du mardi 3 mai 2016 Durée : 2min

La question des marchés et de leur concurrence éventuelle n’est pas nouvelle : le 1° mai 1806, les autorités municipales procèdent à l’ouverture d’un Marché sur la Place des Grands Hommes, au centre d’un triangle immobilier qui deviendra prestigieux.

Cette place est un ancien terrain du couvent des Récollets. Ce n’est même pas un nouveau Marché : il remplace celui qui était installé place Dauphine (aujourd’hui Gambetta) où s’était dressée la guillotine un peu plus de dix ans auparavant . La Place Dauphine-Gambetta s’appelait alors Place Nationale, c’est encore lisible dans les pierres d’angle. Ce banal déplacement de Marché, de la Place Dauphine à celle, nouvelle, des Grands Hommes, soulève cependant une polémique. L’éternel ronchon Bernadau prédit que le Marché des Grands Hommes fera tomber celui des Chartrons. Rien de tel n’est arrivé au 19° siècle, ni dans la première moitié du XX°. Par contre le siècle dernier a vu la belle Halle des Grands Hommes disparaître pour cause de creusement de parking et d’une nouvelle structure, et la Halle des Chartrons devenir un lieu associatif. Mais Bordeaux-métropole a retrouvé d’autres marchés que le chroniqueur de 1806 n’imaginait pas !!