Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h55

Rue judaique à Bordeaux, il y avait un théâtre de 3000 places !

Michel Cardoze

Bien avant l’existence des salles de cinéma UGC à l’angle de la rue Castelnau d’Auros, il y eût, côté rue Judaïque, un autre cinéma, le Rio !

Rue judaique à Bordeaux, il y avait un théâtre de 3000 places !

Le Rio succédait à un vaste théâtre, les Bouffes Bordelais, 3000 places, inauguré le 1° septembre 1868. Au commencement de cette histoire est le conseiller Castelnau d’Auros qui construit en 1780 son hôtel particulier au 20 rue Judaïque. En 1835, transformation de l’immeuble, location des étages, boutiques, caves, écuries sont aménagées. On y applaudit des cirques : Franconi, puis Rancy, jusqu’en 1865. C’est Emile Louit, le fils du célèbre chocolatier bordelais qui construit à cet emplacement le théâtre des Bouffes bordelais, le plus grand théâtre de province, inauguré en 1868. Puis, sous le nom de Folies Bergère, le théâtre brûle en 1888, il est reconstruit sous le nom de Théâtre des Arts, avec deux entrées, l’une rue Castelnau d’Auros, l’autre rue Saint Sernin. Entre cet âge d’or et le cinéma Rio, que nous avons connu, le théâtre accueillit pêle mêle l’opérette, des matinées classiques, des concerts.

Partager sur :