Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h55

Michel Cardoze raconte la disparition de Michel De Montaigne

Michel Eyquem de Montaigne

Ce 13 septembre, en 1572, cesse de respirer le gentilhomme gascon et périgourdin à la fois, ancien maire de Bordeaux, Michel Montaigne.

On ne sait rien sur les circonstances de cette mort, au château de Montaigne, aux limites de la Gironde et de la Dordogne. L’écrivain est âgé de 59 ans. Les amis qui témoignent n’étaient pas présents. Le poète Pierre de Brach par exemple, affirme que Montaigne a pris sa mort avec douceur. Un autre ami, Etienne Pasquier raconte, mais 27 ans plus tard, que Montaigne est mort d’une « esquinancie », soit une tumeur à la gorge qui l’a empêché de parler pendant ses trois derniers jours. Le cénotaphe commandé par sa veuve à des sculpteurs et représentant le philosophe en guerrier, ce qu’il n’a jamais été vraiment, fut installé en grande pompe en 1886, avec force discours, dans le hall des Facultés des Lettres et des Sciences, aujourd’hui Musée d’Aquitaine à Bordeaux. Le cénotaphe a été depuis placé dans une salle de ce Musée, par ailleurs trés remarquable. Pour visiter le château de Montaigne, suivez le lien...

Partager sur :