Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h55

Michel Cardoze raconte l'église de la place Saint-projet

des lithographies de l'époque sont en vent sur internet

La place Saint-Projet eût une église. Son clocher subsiste à l’angle de la rue Tustal.

Michel Cardoze raconte l'église de la place Saint-projet

L’église eût une chaire qui vagabonda après la Révolution et atterrit un jour à Floirac. L’église Saint-Projet eût même quatre chaires car elle était le lieu des concours d’éloquence entre prédicateurs lors du Carême. Les orateurs prêchaient chacun leur tour, d’où les quatre chaires. Le meilleur avait l’honneur de prêcher à nouveau à la cathédrale Saint André. Mieux, le vainqueur de ce véritable prix littéraire était couvert de fleurs, au propre comme au figuré, puisque sa chambre était décorée, de tapisseries louées et de fleurs, qu’on appelait des « verdures ». Seul témoin survivant de ces joutes oratoires entre religieux catholiques, la chaire baladeuse de Saint Projet. Elle fut sculptée pour 90 livres par un certain M. Dallon en 1701. Le dais, sorte de toit conçu pour rabattre la voix du prédicateur, fut payé 65 livres à M. Berquin la même année. Cette chaire est à l’abri, après avoir vécu sa vie de vieille pierre, mais épargnée, dans un jardin de curé derrière l’abside romane de l’église Saint Vincent de Floirac, où on peut la voir dans quelque sacristie.

Partager sur :