Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 7h55

Michel Cardoze attaque la banque de France

Michel Cardoze

Sur les Allées d’Orléans, la colonnade en façade de la Banque de France ne manque pas de frapper l’œil en chasse de curiosités bordelaises.

Michel Cardoze attaque la banque de France

Monumentale succursale de la Banque de France, installée ici en 1848 au lieu et place d’une vieille Banque de Bordeaux créée en 1818 par les négociants Balguerie-Stuttenberg, Guestier, Portal et Johnston. La Banque de Bordeaux des origines est installée 4 rue Esprit-des-Lois puis lors de la fusion avec la banque de France, au 13 rue Esprit-des-Lois. De là, on est traversant jusqu’aux Allées d’Orléans. Construction en plusieurs étapes, jusqu’en 1923 . On rase alors le Grand Hôtel de Nantes, mitoyen, et la Banque s’agrandit. Pilotis, pompage des eaux infiltrées de Garonne, et choix de la pierre. Ce sera la pierre dure de Saint-Macaire pour les fondations et la salle des coffres, puis la pierre de Frontenac en façade de rue et une autre pierre, venue de Chauvigny, dans la Vienne pour les parements de l’entrée principale. Cet édifice a servi deux fois de refuge pour les réserves d’or de la Banque de France et les autres valeurs détenues par les régions du nord et de l’est, exposées à la guerre en 1914 et en 1939.

Partager sur :