Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Divin mélange d'art et du vin au Château d'Arsac
Divin mélange d'art et du vin au Château d'Arsac - Jean-Michel Folon, La Fontaine aux Oiseaux,1998 © Folon / ADAGP, Paris, 2016

Michel Cardoze raconte comment l'art et le vin se confonde au château d’Arsac, en médoc.

Diffusion du mercredi 30 novembre 2016 Durée : 1min

Promenade de presqu’hiver : le château d’Arsac, en médoc. Vous croyez visiter un vignoble prestigieux, en appellation Margaux, et vous êtes dans un Jardin des Sculptures, un Musée à ciel ouvert.

Mais c’est bien la vigne, avec ses six cent mille pieds, qui permet chaque année l’achat d’une œuvre d’art monumentale ou plus familière. Donc à Arsac barriques, chais et bouteilles ne peuvent vivre sans les œuvres de Bernard Pagès, de Niki de Saint-Phalle, de Folon, de Raynaud ou de César. Il y a un « Homme qui mesure les nuages », un « Chaos », un « Arbre du soleil » que j’ai vu tourner en pleine nuit autour de son axe. On doit cet événement permanent à Philippe Raoux, le propriétaire. Lorsqu’il achète ce château il y a trente ans exactement, bâtisse, château et vignoble sont en ruines. L’appellation Margaux est à reconquérir. Philippe Raoux a tout recréé et donné un sens à son entreprise. C’est la Fondation Peter Stuyvesant France qui lui a donné l’idée de son Jardin des Sculptures. La Fondation a installé des œuvres dans le vignoble, puis les a emmenées au Pays Bas, leur port d’attache. Du coup, le vignoble, orphelin d’art, a constitué sa propre collection dans les années 90. Elle dynamise aujourd’hui le plat pays médocain. Pour visiter le château d'arsac, rendez-vous sur le site.