Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55

1min

Des vignes de Barsac à la Guillotine

Par le vendredi 23 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Des vignes de Barsac à la Guillotine
Des vignes de Barsac à la Guillotine - Radio France

Monsieur de Pichard, seigneur de Pauillac, baron de Saucats et du Barp.

J’évoquais cette semaine le voyage de Thomas Jefferson dans le bordelais. Il rencontre à Barsac Monsieur de Pichard, propriétaire entre autres, de Lafite en médoc et de ce qui deviendra Lafaurie Peraguey en sauternais. Ce Président du Parlement de Guyenne Nicolas-Pierre de Pichard vaut le détour. Né à Bordeaux en 1734, avocat général au Parlement de la ville en 1760, il revient de Paris en 61 où il a épousé la fille d’un médecin richissime, Melle Fournier. Pichard est aussi seigneur de Pauillac, baron de Saucats et du Barp.

Train de vie fastueux : 25 couverts à table chaque jour pour recevoir ses confrères magistrats « dont il feint de se rapprocher » note la langue vipérine du chroniqueur Bernadau. La Révolution de 1789 va bouleverser ce monde : le Président Pichard est guillotiné, et son château de Barsac fait partie des Biens Nationaux vendus alors : C’est un bourgeois, ou candidat à le devenir, le citoyen Lafaurie qui en devient le propriétaire. Le château s’appelle aujourd’hui Lafaurie Peraguey.