Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

A Bazas une femme accuse trois hommes de sorcellerie et magie

Diffusion du mardi 1 décembre 2015 Durée : 1min

A Bazas prés Bourdeaux en février 1637, une femme accuse trois hommes de sorcellerie et magie.

Donc nous sommes à Bazas prés Bourdeaux en février 1637. Une femme accuse trois hommes de sorcellerie et magie. Il s’agit de les faire avouer devant le tribunal. Pour leur faire avouer un commerce coupable avec les démons, la justice du temps les torture, leur applique la question. On leur met des poids insupportables sur le visage, on leur chauffe les bottes, dit le récit, on leur enfonce des coins dans quelque articulation. Résultat, Galleton, Lassou et Pautier avouent tout ce qu’on veut. Sauf Pautier justement dont on dit qu’il a la bouche close par un démon. Des témoins affluent et affirment avoir vu des démons avec les accusés qui vont au sabbat..Les trois accusés sont condamnés à être brûlés vifs, hors de la ville en un lieu appelé les Arènes. Et lorsque le feu est mis aux fagots des trois poteaux, « voilà des cris effroyables, des tempetes, de grands orages dans l’air, des tisons de feu hors de leur place, des fantômes dans les flammes ». Les 2000 personnes qui assistent au spectacle se retirent effrayées. Plus de 24 heures ont été nécessaires pour que le tout se consume et que les cendres refroidissent. Elles furent jetées au vent. Si tu passes par Bazas, ami voyageur, songe à ces trois malheureux, victimes de l’imbécillité et d’une conception obscurantiste de la religion.