Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55

2min

Michel Cardoze raconte Gustave de Galard, peintre et graveur, lithographe du 19ième siècle

Par le mardi 17 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
Portrait du général Subervie, salle des illustres, Lectoure (Gers, France)
Portrait du général Subervie, salle des illustres, Lectoure (Gers, France) - Gustave de Galard

Bordeaux doit beaucoup de ses images à Gustave de Galard, mais qui était-il ? Réponse de Michel Cardoze

Au 13 du cours de l’Intendance à Bordeaux vécut Gustave de Galard, peintre et graveur, lithographe par qui nous savons bien à quoi ressemblait Bordeaux dans les années quarante premières années du 19° siècle. Membre d’une des familles les plus anciennes de la noblesse d’ancien régime, originaire de la Gascogne aujourd’hui gersoise, Gustave de Galard s’installa à Bordeaux après la Révolution et ne cessa de peindre, dessiner, graver, exposer, un regard sur la ville, ses habitants et les châteaux du vignoble. Gustave de Galard fait revivre par exemple un personnage populaire bordelais, Cadichonne. Jusque dans les années 50 du XX° siècle, les enfants de Gironde pouvait jouer avec des poupées qu’on appelait Cadichonne. On retrouve ce personnage dans une pièce de théâtre de carnaval en deux actes et demi, intitulée « la Dame Noire », pastiche burlesque de l’opéra « La Dame Blanche », représenté quinze fois au Théâtre Français à Bordeaux en février 1827…Cadichonne est la pupille de M. Grognon, vieil usurier. La scène est à Bacalan, alors considéré comme un faubourg de Bordeaux. Pour en savoir plus, cliquez !