Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Officiers russes et français en Champagne en 1916
Officiers russes et français en Champagne en 1916 - Source : ECPAD

La révolution bolchévique et ses répercussions à Bordeaux.

Diffusion du mardi 7 novembre 2017 Durée : 2min

La révolution bolchevique de 1917 est passée par camp du Courneau en Gironde.

Révolution bolchevique en Russie, suites girondines en 1917…Figurez vous que des troupes de la Russie tzariste furent engagées sur le front en Champagne, puis rapatriée au camp de la Courtine en Limousin. L’annonce de la révolution en novembre 1917 divise le troupes du contingent russe. Certains se mutinent, favorables à la paix et aux bolchevicks de Lenine et Trotsky, il y a répression. Une des brigades russes, la 3°, est envoyée au camp du Courneau, en Gironde…Ce même camp avait été utilisé pour héberger, dans des conditions sanitaires plus qu’improbables, des combattants africains utilisés comme chair à canon par l’état-major français sur le front des tranchées dans l’est du pays. Le camp du Courneau, sur la commune de La Teste du Buch, a donc vu se succéder Tirailleurs sénégalais promis à la tuerie aléatoire de la guerre des tranchées, les russes transférés du camp de la Courtine, et enfin les américains venus en renfort de la France et l’Angleterre face à l’Allemagne. Le camp était censé à l’origine favoriser l’hivernage des recrues africaines et leur formation militaire. Humide en hiver, le camp fut un hivernage fatal aux africains. Les affections pulmonaires décimèrent la troupe aussi sûrement que les sorties de tranchées. La France coloniale en guerre était généreuse, même avec la tuberculose.