Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Mai 1958 à mai 1968, 10 ans de Gaullisme en France
Mai 1958 à mai 1968, 10 ans de Gaullisme en France - (c) ina.fr

En mai 1968 on scandait 10 ans ça suffit ! Michel Cardoze vous raconte pourquoi.

Diffusion du lundi 14 mai 2018 Durée : 2min

On célèbre le cinquantième anniversaire de mai 1968 !

En 68 on scandait : « Dix ans çà suffit ». Manière de rappeler que le général de Gaulle et les siens étaient revenus au pouvoir à la faveur d’une sorte de coup d’Etat à Alger, le 13 mai 1958. C’est assez drôle, voire franchement comique, de lire dans Sud ouest, le 12 mai 58, que le ministre de la défense du gouvernement démissionnaire, un certain Jacques Chaban Delmas, confiait au colonel Bigeard le soin de « rénover l’armée d’afrique » grâce à « un centre d’entrainement à la guerre subversive ». Le lendemain, les parachutistes du même colonel Bigeard permettront la théâtrale journée du Forum d’Alger .  La même édition de Sud ouest racontait la corrida d’ouverture aux Arènes du Bouscat, bétail de caste et un certain « Solanito » et la première de Don Carlos de Verdi, ouvrant le IX° Festival « Mai musical de Bordeaux », je cite « dans un cadre somptueux et magnifiquement chanté ». Dix ans après, en mai 68, le Grand Théâtre, occupé puis poliment évacué, verra les CRS accueillir robes longues, smoking et vison du public traditionnel, qui s’en retournera à la maison, pour trembler devant les écrans de télé. Pompidou, premier ministre s’écrit : Halte à l’Anarchie…comme s’il s’agissait de cela ! Ecoutez la web radio spéciale mai 68 de France Bleu