Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

Jack London en 1900
Jack London en 1900

Le musée d'aquitaine à Bordeaux accueille Jack London.

Diffusion du lundi 4 juin 2018 Durée : 1min

Bordeaux pousse les murs de son histoire, ouf, c’est une bonne nouvelle.

Voilà que le Musée d’Aquitaine porte plus loin ses horizons habituels avec une exposition réalisée à Marseille par le Musée d’Arts Africains, océaniens, amérindiens, une exposition consacrée à Jack London. Jack London, personnage multiple, aventurier, corsaire, contrebandier dans la baie de San Francisco, écrivain majuscule avec l’Appel de la Forêt ou Croc Blanc, mais aussi Le Talon de Fer ou Martin Eden, témoignage littéraire d’un socialiste américain du début du XX° siècle, qui ausculte la violence capitaliste pour la connaître et la combattre. Et puis, il y a l’explorateur des Mers du sud, auquel justement l’exposition du Musée d’Aquitaine est consacrée. Ces explorations de Jack London entre Tahiti et toutes les iles du Pacifique sud ne sont pas le seul symbole de la vie et de l’œuvre de l’écrivain. Mais il revenait à des ports comme Marseille et Bordeaux d’accueillir ce que San Francisco a déjà rassemblé, la haute figure d’un aventurier moderne, engagé dans son siècle, trop facilement réduit aux aventures de Buck le chien noble qui entend l’Appel de la Forêt. Mais l’Appel de la Forêt est aussi un symbole. Chacun son Appel, chacun sa forêt !