Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

 Chaban intervient à l'assemblée à 4h00 du matin
Chaban intervient à l'assemblée à 4h00 du matin - Capture d'écran ina.fr

La première loi anti casseurs a existé en 1970 ! D'après vous, qui l'a signée ?

Diffusion du lundi 4 février 2019 Durée : 2min

Le maire de Bordeaux signe une loi anti-casseur ! Nous sommes en 1970.

La première Loi Anti casseur est signée du Premier Ministre de l’an 1970, un certain Jacques Chaban-Delmas, par ailleurs depuis longtemps maire de Bordeaux. 1970, il y a presque 50 ans, on est dans les suites des mouvements de 1968. Chaban-Delmas tente de libéraliser radio et télévision et, carotte et bâton, fait voter la première loi dite anti-casseur. Mais celui qui a incarné cette loi est le ministre de l’Intérieur de l’époque, peu cité ces temps-ci, Raymond Marcellin. Souvent caricaturé en CRS. Il succéda au ministère de l’Intérieur à Christian Fouchet. Marcellin est en poste du 31 mai 68 à février 74, dans plusieurs gouvernements dont celui de Chaban-Delmas. Lorsque Marcellin était arrivé fin mai 68 au ministère, de Gaulle, Président de la République avait salué Marcellin  d’un « Enfin Fouché, le vrai ! ». Vacherie pour le sortant Christian Fouchet (avec un « t »), exigence pour le suivant, puisque Fouché le vrai, avec un « é » accent aigu, exerça ses talents de ministre de la police de Napoléon, puis sous la Restauration, ministre sans aucun scrupule, qui consolida le nouvel ordre bourgeois né de la  Révolution, puis sous le règne de Napoléon, et enfin de la Restauration. Grâce à l'INA politique, vous pouvez regarder ici l'intervention de Jacques Chaban Delmas à l'assemblée nationale.