Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

Du lundi au vendredi à 7h55 et 12h50

1min

Connaissez-vous les inventeurs de la bouillie bordelaise ? Michel Cardoze les raconte

Par le mercredi 6 janvier 2016
Podcasts : iTunes RSS

Ulysse Gayon, Alexis Millardet, voilà deux noms de scientifiques du 19° siècle, tous deux ayant exercé leurs fonctions de chercheurs et d’enseignants à Bordeaux.

 La vigne leur doit la « bouillie bordelaise », application cuivrée qui permis de combattre le mildiou ; quant à la victoire sur le phylloxéra ce terrible insecte ravageur du vignoble au 19° siècle, on la doit entre autre à Alexis Millardet qui greffe les cépages français sur les plants américains, résistants au maudit insecte. Aujourd’hui il y a peu de vignes dîtes « pré-phylloxeriques », épargnées par le puceron fatal, une parcelle gersoise fut classée à l’inventaire des Monuments historiques. Quant à la bouillie bordelaise, à base de sulfate de cuivre, depuis 1883 et Alexis Millardet, on en vient à limiter les doses, car le cuivre n’a pas que des effets bénéfiques sur les sols notamment…Ulysse Gayon, depuis ses laboratoires de l’université étudiait toutes les fermentations dont le raisin et le vin étaient le siège. Il était arrivé à Bordeaux en 1875, chargé d’une nouvelle institution, le laboratoire de contrôle des Douanes. Les progrès de la viticulture passèrent alors par les outils de la fiscalité, qui n’aime pas les fraudes !!