Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

1min

Michel Cardoze pose un autre regard sur l'inauguration du pont de pierre en 1822

Par le jeudi 7 janvier 2016
Podcasts : iTunes RSS

Didier Béchade, négociant bordelais, offrit son bras à la duchesse de Berry venue à Bordeaux pour inaugurer le Pont de Pierre le 30 avril et le 1° mai 1822.

 Il prit place avec la duchesse dans le petit chariot conçu pour parcourir les intérieurs du Pont de 17 arches sur 16 piles. Didier Béchade avait fait visiter les principaux monuments de la ville à la duchesse. Une messe fut célébrée à Saint André et le pont, dit alors Pont Louis XVIII, béni par l’archevêque Charles François d’Aviau du Bois de Sanzay. Toute une époque…Un grand banquet eut lieu sur le pont même, offert par la Chambre de Commerce, dont les principaux membres, le négoce bordelais, Balguerie-Stuttenberg en tête de liste- avaient payé de leurs deniers la construction du pont. Les Béchade ont alterné avec leurs associés Cabarrus à la présidence de la Chambre de commerce pendant six ans. Avant d’être ennobli avec le titre de baron par Charles X, en 1825, Didier Béchade, né en 1760, avait traversé Révolution et règne de Napoléon. Il fut un des fondateurs du Dépôt de mendicité de la ville, où les sdf de l’époque étaient accueillis.