Vicente et son père.

L'alerte enlèvement déclenchée pour retrouver Vicente, 5 ans et demi, enlevé à Clermont-Ferrand par son père

Émissions Toutes les émissions

L'histoire du jour avec Michel Cardoze

1min

Michel Cardoze se souvient des livres de jack london, né le 12 janvier 1876

Par le mardi 12 janvier 2016
Podcasts : iTunes RSS

Jack London est né ce 12 janvier à San Francisco en 1876.

 Sa vie et son œuvre marquent l’histoire des Etats Unis d’Amérique et celles de ses lecteurs du monde entier, et elles sont un peu oubliées, vie et œuvre, un siècle après sa mort en 1916. Il avait prévu l’avènement du Talon de Fer, dans le roman qui porte ce titre, le talon de fer de la finance planétaire insaisissable et invisible qui soumet le monde par la violence symbolique et la peur. Celui qu’on prend volontiers pour un aventurier, tour à tour marin, pilleur d’huitres, chercheur d’or, vagabond du rail, journaliste et romancier, ce Jack London, auteur de l’Appel de la Forêt et de Croc Blanc, de Martin Eden, j’en passe, ce Jack London fut un militant révolutionnaire dans l’Amérique de la croissance industrielle à tous prix. Et ce n’est sans doute pas un hasard si ce fut un migrant apatride chassé de Turquie par l’intolérance, qui offrit au jeune garçon que j’étais alors, les livres de cet esprit libre et surtout libérateur, Jack London.